Lettre d'info

Sudmine vs Stopmines EH

Article paru sur le site Mediabask.eus du 22/04/2016

Alors que Sudmine poursuit une communication très policée sur son projet minier, Stopmines EH entend bien démontrer que la recherche d'or a bel et bien du plomb dans l'aile au Pays Basque.

Le communiqué signé Sudmine date du 27 mars dernier et s'intitule : "Kanbo : l'or du pays". De l'art de faire prendre des vessies pour des lanternes selon l'association Stopmines EH. Thierry Michel, son président, confie même s'y être repris à deux fois dans sa lecture tant les éléments de langage utilisés, "circuits courts", "activité nouvelle et durable", "sous-traitance locale", pourraient laisser croire à une alternative écolo.

Invitation du CADE par ATTAC Pays basque pour une soirée informative sur l’eau

ATTAC Pays basque à invité le CADE pour une soirée informative sur l’eau (état des estuaires, eau potable, pollution des plages) le 8 avril 2016.

Voici la partie qui concernait les répercutions sur l’eau, de la présence éventuelle d’une mine d’or en Iparralde (intervenant Georges Colomar, membre du CADE).

Voir les 2 autres sujets de la conférence : l'industrialisation du port de Bayonne et eaux de baignade et santé.

54:26

Agriculture, tourisme et thermalisme en danger

Article paru dans le journal Sud Ouest du 10/02/2016.

La réunion publique contre les mines d'or a eu lieu à Cambo, vendredi dernier à 20 h, dans la salle Larrezkena. Plus de 140 personnes se sont retrouvées...

La réunion publique contre les mines d'or a eu lieu à Cambo, vendredi dernier à 20 h, dans la salle Larrezkena. Plus de 140 personnes se sont retrouvées pour faire un état des lieux et découvrir la nouvelle association Stopmines-EH qui est née. Elle s'est constituée par le regroupement de personnes mobilisées après les trois premières réunions publiques impulsées par le Cade sur le projet de la société Sudmine. Elle veut inscrire son action dans la durée, informer le plus largement possible la population contre les dangers de ces projets afin de contrer la menace représentée par Sudmine et s'y opposer.

Réunion publique à Kanbo

Réunion publique du 05/02/2016

Réunion publique d’information sur le projet de mines d’or autour de Cambo. Cette réunion d’information était organisée par le CADE et par UDE - Ustaritz.

Vidéo en 4 parties :

  • Interventions de Marie Hélène Rodriguez, de l'association Ustaritz Défendre l'Envirnnement (UDE) et du CADE. (26:00)
  • Interventions de Benjamin Charron, secrétaire de StopMines EH (27:26)
  • Interventions de Alain Herreman sur l'économie de l’or (13:17)
  • Intervention de Martine bouchet de l'association Mouguerre Cadre de Vie et du CADE (33:54).

Discrètement, les projets de mines se multiplient en France

Article paru sur le site reporterre.net, le 9 février 2016

Le sous-sol français excite les intérêts d’entreprises dont les permis de recherche se multiplient. Dans les régions concernées, les habitants croient d’autant moins au concept de « mine responsable » que les projets se montent dans l’opacité. La mobilisation grandit.

Bienvenue dans le sud de la France, à une vingtaine de kilomètres de Carcassonne : Salsigne, sa mine, fermée en 2004, et son bassin minier, pollué pour quelques milliers d’années. Ici, on a extrait de l’or et de l’arsenic pendant des décennies. Aujourd’hui, 600.000 tonnes de déchets sont stockées sur place. Impossible pour les habitants de manger les légumes de leurs jardins car les teneurs en arsenic du sol sont trop élevées. Et la liste des désagréments est longue : la commercialisation des légumes est interdite depuis 1997, on déconseille aux enfants de jouer dans la terre et de se baigner dans les rivières, il vaut mieux changer de chaussures pour entrer chez soi et laver le sol régulièrement...

Lire la suite sur leur site